jeudi 7 avril 2016

Chapitre 29

Accompagné de Ly, nous nous étions mis en route sur les traces du duel, de nombreux habitants de Cielle ainsi que les soldats aidaient à évacuer les quelques survivants ou simplement à débarrasser le champ de bataille des cadavres, armes ou autres traces de la guerre. Nous arrivions sur la zone où le duel eut lieu mais seul le corps d’Ypo était présent. Son sang était sec, transpercé de plusieurs flèches nous en déduisions que ce fut la raison de sa mort. Choqué qu’il ne se soit téléporté hors du champ de bataille, il n’y avait pourtant aucune trace de Jack. L’aurait-il tué et essayait de réorganiser les troupes de démons avant sa mort ? Ou Jack s’était-il échappé ? Je ne savais pas mais au fond j’espérais qu’il s’en soit tiré. Nous aidions les soldats et habitants à nettoyer le massacre.

Cette journée fut longue mais à la tombée de la nuit, Ly décida de me raccompagner à une des auberges encore debout. Il m’informa qu’il se rendait à la milice et que je devais me reposer. Allongé sur le lit de ma chambre louée, je repensais aux derniers évènements, tentant d’éclaircir un peu mes pensées mais les bras de Morphée me saisirent avant.

Réveillé par la lumière du jour, je bondis hors de mon lit, m’habilla rapidement d’une tenue légère puis courra dehors. A la vue de plusieurs bâtiments à moitié détruit, je compris tout cela n’était pas un cauchemar. Ypo était traître, mort certes il n’en restait pas moins une personne qui m’avait presque éduqué à Billig. Je me dirigeais vers le centre-ville ou plusieurs auberges et bâtiments épargné par le bombardement servaient de refuge et hôpital.

Arrivé au premier bâtiment, deux personnes transportant un survivant sur une civière me passèrent devant. Je découvris alors qu’un des brancardiers était Ly. De grosses cernes sous ses yeux, il continuait d’aider à sauver les rares survivants. J’entrais dans l’auberge pour voir si je pouvais me rendre utile et j’aperçus alors Brad sur un lit. Je me dirigeais vers ce dernier.
- Hey Brad ! Dis-je doucement pour ne pas le choquer.
Ce dernier ouvra lentement les yeux puis un sourire se dessina sur son visage.
- P’tite bandelette, t’as survécu.
- Toi aussi et la ville est sauvée.
Il s’assit sur le bord de son lit posant un pied sur le sol, sa deuxième jambe était totalement bandée.
- He doucement Chef !
- J’serai bientôt sur pied ptit gars, t’inquiètes pas pour moi.
- As-tu vu Sendo ?
- Aucunement, je me suis réveillé ici…
Brad, malgré ses blessures s’avérait de très bonne humeur. Décidant de lui laisser prendre un peu de repos, je pris congé et me rendis du côté de Ly. Ce dernier avait énormément de travail, avec la mort de Gart, il n’y avait plus de réel commandant et tout le secteur militaire était chamboulé.

Je compris alors que je ne devais pas plus déranger que cela, l’auberge se débrouillerait très bien sans moi et décidais d’aller faire un tour dans la cité. Puis je finis par me rendre dans mon auberge pour aussi me reposer, j’écrivis à Disto puis prit le temps de me relaxer un peu avec tous ses derniers évènements.

Quelques jours passèrent et le quotidien était de retour, plusieurs bâtiments se relevaient déjà, je pris la décision de rendre visite à mes anciens camarades à la milice. Le temps passait et les choses commençaient à se calmer. Je traversais la ville, passant de ruelle en ruelle, écoutant les passant contés les méfaits de l’attaque des démons tout en commérant sur les différents évènements envenimant plus ou moins la réalité. Je souris.
J’arrivais devant le pont qui menait à la milice. Cette dernière avait aussi été touchée par les bombardements. J’entrais puis on me dirigea dans le bureau du nouveau chef au rez-de-chaussée. Une fois la porte du bureau passé, je fus surpris tout en étant satisfait d’avoir en face de moi, le nouveau chef de la milice : Brad. Elu par la ville pour ses actes de bravoures et de commandement, il était la personne la plus compétente pour ce poste. D’un autre coté je fus plus qu’heureux pour mon ami et ainsi la milice irait droit. Un peu trop peut-être. Cette pensée me fit rire intérieurement… Repensant à la suspicion de Brad quand nous nous étions rencontré.
- Petite bandelette, ça fait plaisir de te voir ! Dit le commandant.

Brad se leva, une canne à la main, sa jambe avait été touché par une dague empoisonnée lors de son dernier combat, aucune médecine n’était capable de l’a guérir. Il avait refusé catégoriquement le fait de porter une béquille et semblait satisfait de sa canne. Une fois à ma portée il me tapa sur l’épaule avec sa canne me faisant reculer d’un bon mètre.  
- Aieeeeuuhh !! T’es toujours aussi dingue…
- T’as perdu tes reflexes ? Dit-il le sourire aux lèvres.
- Sympa mon nouveau jouet non ? Dit-il vis-à-vis de sa canne.

Il se rapprocha alors de moi et puis m’enlaça de son bras disponible.
- J’suis content pour toi Brad. Répondis-je.
- Qu’est ce tu vas faire maintenant ?
- J’pense rester un peu dans les parages puis surement retourner à Billig.
- Ca marche, avant cela je voudrai te montrer quelque chose.

Nous nous rendions dans la cour intérieure de la milice ou apparemment de nombreuses recrues avaient étés acceptés. Brad voulait rendre les troupes plus fortes et aptes à défendre leur cité par eux même. Les entrainements battaient leur plein.
- Que de surprise aujourd’hui dis donc ! Dis-je surpris mais encore plus satisfait.
- Continuez, plus vite, plus fort. Ne baissez jamais votre garde. Criait l’entraineur.

Ly se dirigea vers nous.
- Tiens, Syn ! Comment vas-tu ?
- Très bien merci et toi je vois que ton rêve se réalise.
- Oui, avec tout ça, je n’ai jamais eu le temps de te le dire…
- De quoi donc ?
- Simplement… Merci.
Embarrassé mais surtout prit d’émotion je me jetai dans les bras de mon compagnon, les yeux brillant. Brad prit la parole.
- Montrer pas trop d’émotions devant les jeunes recrues.
Nous rions aux éclats, Ly était donc devenu l’entraineur des recrues, un rôle extrêmement important dans la nouvelle hiérarchie de la milice dirigé par Brad.

Cet échange se finit en silence mais je sus que je serai ici toujours très bien accueilli. J’avais aidé des habitants à reconstruire quelques bâtiments, effectuer des livraisons et c’est ainsi que je bénéficiais d’une chambre privé gratuite dans une auberge. Pas un grand luxe cependant j’étais heureux. Je reçus des nouvelles de Disto à Billig ou tout se passait à merveille. Je comptais rester encore un peu à Cielle avant de repartir à l’aventure.

Je reçus une seconde lettre avec un cachet noir.

« Merci pour tout, si un jour, tu cherches à me joindre, viens au transporteur du château de Callan.

Signé : Jack l’Ombre »


Ainsi, Jack avait survécu, j’étais curieux de savoir ce qu’était les Ombres. Je me rendis dans la salle à manger de l’auberge quand soudain quelqu’un m’invita à sa table. Teho, l’ami félin de Ly qui jouait aux cartes. Nous buvions quelques pintes puis étant l’ami de Ly, je lui fit confiance et décidai de lui conter toutes mes aventures.

FIN

Chapitre 28

Les armées contournaient le duel laissant les deux êtres se donner leur mise à mort sans en prendre part. Le combat s’avérait de plus en plus difficile, les vagues de flèches provenant des remparts les obligeait à danser entre les projectiles avant de repartir à la charge. Une fois au contact une attaque engendrait un blocage ou une riposte. Ypo se téléportait à chaque fois qu’il le devait pour ne pas se faire assommer par le bâton de son ennemi. Le visage creusé d’Ypo laissait apercevoir l’énergie consumé par les nombreuses téléportations que le duel lui avait demandé. De son côté Jack perdait du sang et les nombreuses blessures commençaient à l’handicaper. La fin était proche pour les deux.

Ypo se lança lame en avant. Jack fit un bond sur le côté. Ils échangèrent quelques coups puis Jack exécuta une roulade droite sur le côté suivi d’une feinte sur la gauche, il passa derrière son adversaire et l’agrippa au coup avec son bâton commençant ainsi à l’étrangler. Ypo n’avait plus assez d’énergie pour se téléporter, d’une main il tira sur le bâton afin de lui donner du répit mais la prise était trop forte. De son autre main il donna des coups de lames en arrière lardant le dos de son adversaire. Jack hurla de douleur mais maintint la prise. Une vague de flèches arrivant en plein dans leur direction se dessina. Une première flèche transperça l’épaule gauche de Jack le faisant lâcher son bâton. Il tomba à la renverse embarquant Ypo dans sa chute. La vague de flèche venait de toucher le sol. Jack se trouvait sous le corps d’Ypo, ce dernier ne bougeait plus. Il poussa le corps révélant trois flèches planté dans le buste dont une dans le cœur. Tentant de se relever il s’écrasa sur le sol quelques mètres plus loin. Des jambes apparurent devant lui, il n’eut pas la force de lever la tête et s’évanouit sous la douleur.

Alors qu’Ypo et Jack se battait, Ly et moi arrivions sur les premiers rangs de l’armée de la cité. Les troupes commençaient peu à peu à reculer, partir en retrait, dépassé par le nombre, le meilleur équipement et entrainements des démons.
Il m’était maintenant devenu impossible de percevoir le combat de Jack et Ypo. Le combat étant devenu trop dense entre l’ennemi et les défenseurs de la cité des anges. Nous ne faisions que reculer jusqu’à entrer de nouveau dans l’enceinte de la ville. Repoussé de plus en plus par les démons. Je commençais à perdre espoir sur le fait de retrouver Jack en vie et Cielle survivre à cette bataille. Mais soudainement des trompettes rugirent, tranchant le son des combats.
*D’où bon dieu cela pouvait il provenir ?* Me questionnais je.
Je me tournais vers Ly qui arborait la même grimace témoignant son incompréhension. Nous décidions de monter sur les remparts pour observer ce qu’il se passait.

Du haut des remparts nous apercevions une vague déferlée derrière l’armée démoniaque. Cette nouvelle armée qui venait d’emboutir les rangs de nos ennemis portait les couleurs du roi de Callan. Les premières lignes étaient des cavaliers, du haut de leurs montures ils prirent les démons à revers et enfoncèrent largement les rangs ennemis. Le duel de Jack et Ypo m’était invisible, noyé dans cette masse.

L’armée des démons avait largement diminuée en effectif, totalement surpris par les nouveaux arrivants, manquant d’organisation, ils se faisaient massacrés. Nombreux étaient les démons à avoir lâché les armes pour être épargné. Du côté des anges, pas de quartier, avec ou sans armes, chaque démon était tué. Hors, du côté de l’armée du roi, ils avaient ouvert le corps de leur armée afin de laisser les déserteurs retourner d’où ils venaient sans armes mais la vie sauve. Le roi ne participait pas aux massacres et luttait pour garder ce doux monde en paix ou bien en équilibre.


Une fois la bataille terminée, les troupes du roi repartirent en direction de Callan sans attendre un quelconque retour. Leur travail n’étant que de sauver la ville de son envahisseur et non pas de faire la guerre pour eux.

A suivre !!

Chapitre 27

Une nouvelle ruelle sur la droite, Jack s’engagea à vive allure dans cette dernière, un tournant sur la gauche, ralentissant afin d’apercevoir si des ennemis étaient présents. Personne. Il arriva devant le mur de la cité ou du moins ce qu’il en restait, ce n’était plus que des vestiges, ce dernier avait été totalement abattu par des pluies de projectiles. Quelques cadavres de miliciens de la ville jonchaient le sol. Jack s’engagea dans la brèche.

Ils découvraient ainsi les champs qui précédaient la ville mais ce n’était plus que boue et flammes. De la fumée émanait du sol à certains endroits. Jack avançait sur ses terres désertes, aucune trace de combat, seulement les restes d’un imposant bombardement. Un mouvement au loin alerta Jack. Une armée marchait en direction de la ville. Il cherchait des indices pouvant témoigner encore la présence de Ypo. Il n’eut pas à chercher longtemps. Une fumée violette se forma derrière lui, une attaque verticale prêt à le trancher en deux. Impossible d’esquiver. Il bloqua l’attaque avec son bâton de justesse. Mal positionné Jack perdit l’équilibre, son agresseur continua son assaut jusqu’à le faire tomber au sol.
- Je pensais t’avoir fini dans les égouts toi. Dit Ypo.

Il s’avança laissant quelques secondes de répit à sa victime, le démon s’approcha pour lui asséner le coup final. Jack mit toute sa concentration à disposition pour former un bouclier autour de lui. Manquant de temps ce dernier ne fut pas terminé, il roula sur le sol et fut touché au flanc. Jack se remit sur pied et profita de la surprise de son adversaire pour riposter. Une attaque verticale sur la droite suivi d’une remonté sur la diagonale. Touché. Ypo fut projeté dans les airs. Il disparut dans une fumée violette. Une autre fumée se forma au même moment un peu plus loin laissant apparaitre le démon.

Jack se retourna. De nombreuses silhouettes apparaissaient sur les quelques remparts encore debout et des hommes sortaient de l’embrasure. Vêtu aux couleurs de la cité des anges. Les forces de la ville s’étaient enfin regroupés et prenaient place devant les murailles couvert par leurs nombreux archers. Jack s’avança vers Ypo.
- Je ne veux que toi.

Il courra sur sa cible projetant son bâton en avant pour frapper son adversaire. Fumée. Son oreille droite l’alerta. Un bond sur la droite et c’est une flèche venant des remparts qui le rasa. Pendant ce temps la fumée s’était reformée. Jack se retourna aussitôt et feinta son adversaire mais trop lentement, il ne le toucha qu’à l’épaule.

Pendant ce temps Ly et moi arrivions devant la brèche du mur et constations que les hostilités avaient commencés. Des nuées de flèches étaient tirées en direction de la marée de démon qui se rapprochait de plus en plus. Nous passions le mur quand nous aperçûmes le duel au milieu du champ de bataille.
- Il faut intervenir !
- Suis-moi.


Nous commencions à traverser les troupes en direction de la zone de combat.

A suivre !!